Communauté / Newsletter actuelle /

Newsletter février 2015

News de l'AFAJ

 

Infos concernant le Plan d'études 21

Le Lehrplan 21 (Plan d’études 21), auquel la conférence régionale alémanique (D-EDK) de la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l’instruction publique (CDIP) a donné son feu vert, est le premier plan d’études valable dans l’ensemble des 21 cantons de Suisse allemande. L’har­monisation de l’instruction publique étant inscrite dans la Constitution fédérale, si les cantons veulent procéder à une introduction du Lehrplan 21 qui réponde aux besoins des élèves, ils devront investir dans la formation initiale et la formation continue du corps enseignant et dans la mise en place d’horaires favorisant l’apprentissage et l’enseignement interdisciplinaires.

Voir le communiqué de presse

 

KEBAB+: cuisiner, manger, rencontrer, se détendre, bouger

Pour s'inspirer, il vaut la peine de regarder la documentation des derniers projets KEBAB+ réalisés ou regarder la collection complète des projets réalisés jusqu'à présent

 

Infos pour l'animation enfance et jeunesse en milieu ouvert

 

21 et 22 mai 2015: 3e Conférence nationale Jeunes et violence à Lugano

Organisée conjointement par l’Office fédéral des assurances sociales, le Canton du Tessin et la Ville de Lugano, la 3e Conférence nationale Jeunes et violence tire un bilan sur les activités déployées à tous les niveaux au cours des cinq années du programme et propose une réflexion sur la pérennisation de celles-ci ainsi que des structures de mises en réseau. Conférences plénières, débats et ateliers feront le tour de la question sous différents angles et mettront à jour les défis futurs de la prévention de la violence en Suisse.

Voir le programme

Infos et inscriptions ici

La Confédération, les cantons, les villes et les communes mettent en œuvre, de 2011 à 2015, le programme national de prévention « Jeunes et violence ». Ce programme a pour but d’élaborer une base de connaissances commune dans le domaine de la prévention de la violence juvénile, afin d’en accroître l’efficacité et d’aider les personnes responsables à choisir, développer et appliquer les mesures nécessaires. Parallèlement, avec le soutien de l’Office fédéral des assurances sociales, de l’Oak Fondation et de la fondation UBS Optimus, le Fonds suisse pour des projets de protection de l’enfance s’est fixé pour mission d’identifier, d’encourager et de diffuser des approches d’excellence, prometteuses dans le domaine de la prévention de la violence envers les enfants.

 

Fin 2012, les responsables du programme Jeunes et violence et ceux du Fonds suisse pour des projets de protection de l’enfance ont décidé de publier une synthèse rassemblant les connaissances scientifiques internationales pour les mettre à la disposition des acteurs suisses.

 

Le présent rapport livre ainsi pour la première fois un aperçu des vingt-six principales approches de prévention aux niveaux de l’individu, de la famille, de l’école, de l’espace social et de l’aide aux victimes.

- See more at: www.jeunesetviolence.ch/fr/bonnes-pratiques/prevention-efficace.html

«Prévention de la violence - Etat actuel du savoir sur l'efficacité des approches»

La Confédération, les cantons, les villes et les communes mettent en œuvre, de 2011 à 2015, le programme national de prévention « Jeunes et violence ». Ce programme a pour but d’élaborer une base de connaissances commune dans le domaine de la prévention de la violence juvénile, afin d’en accroître l’efficacité et d’aider les personnes responsables à choisir, développer et appliquer les mesures nécessaires. Parallèlement, avec le soutien de l’Office fédéral des assurances sociales, de l’Oak Fondation et de la fondation UBS Optimus, le Fonds suisse pour des projets de protection de l’enfance s’est fixé pour mission d’identifier, d’encourager et de diffuser des approches d’excellence, prometteuses dans le domaine de la prévention de la violence envers les enfants.

 

Fin 2012, les responsables du programme Jeunes et violence et ceux du Fonds suisse pour des projets de protection de l’enfance ont décidé de publier une synthèse rassemblant les connaissances scientifiques internationales pour les mettre à la disposition des acteurs suisses.

 

Le présent rapport livre ainsi pour la première fois un aperçu des vingt-six principales approches de prévention aux niveaux de l’individu, de la famille, de l’école, de l’espace social et de l’aide aux victimes.

- See more at: www.jeunesetviolence.ch/fr/bonnes-pratiques/prevention-efficace.html

«Prévention de la violence - Etat actuel du savoir sur l'efficacité des approches»

La Confédération, les cantons, les villes et les communes mettent en œuvre, de 2011 à 2015, le programme national de prévention « Jeunes et violence ». Ce programme a pour but d’élaborer une base de connaissances commune dans le domaine de la prévention de la violence juvénile, afin d’en accroître l’efficacité et d’aider les personnes responsables à choisir, développer et appliquer les mesures nécessaires. Parallèlement, avec le soutien de l’Office fédéral des assurances sociales, de l’Oak Fondation et de la fondation UBS Optimus, le Fonds suisse pour des projets de protection de l’enfance s’est fixé pour mission d’identifier, d’encourager et de diffuser des approches d’excellence, prometteuses dans le domaine de la prévention de la violence envers les enfants.

 

Fin 2012, les responsables du programme Jeunes et violence et ceux du Fonds suisse pour des projets de protection de l’enfance ont décidé de publier une synthèse rassemblant les connaissances scientifiques internationales pour les mettre à la disposition des acteurs suisses.

 

Le présent rapport livre ainsi pour la première fois un aperçu des vingt-six principales approches de prévention aux

- See more at: www.jeunesetviolence.ch/fr/bonnes-pratiques/prevention-efficace.html

«Prévention de la violence - Etat actuel du savoir sur l'efficacité des approches»

La Confédération, les cantons, les villes et les communes mettent en œuvre, de 2011 à 2015, le programme national de prévention « Jeunes et violence ». Ce programme a pour but d’élaborer une base de connaissances commune dans le domaine de la prévention de la violence juvénile, afin d’en accroître l’efficacité et d’aider les personnes responsables à choisir, développer et appliquer les mesures nécessaires. Parallèlement, avec le soutien de l’Office fédéral des assurances sociales, de l’Oak Fondation et de la fondation UBS Optimus, le Fonds suisse pour des projets de protection de l’enfance s’est fixé pour mission d’identifier, d’encourager et de diffuser des approches d’excellence, prometteuses dans le domaine de la prévention de la violence envers les enfants.

 

Fin 2012, les responsables du programme Jeunes et violence et ceux du Fonds suisse pour des projets de protection de l’enfance ont décidé de publier une synthèse rassemblant les connaissances scientifiques internationales pour les mettre à la disposition des acteurs suisses.

 

Le présent rapport livre ainsi pour la première fois un aperçu des vingt-six principales approches de prévention aux niveaux de l’individu, de la famille, de l’école, de l’espace social et de l’aide aux victimes.

- See more at: www.jeunesetviolence.ch/fr/bonnes-pratiques/prevention-efficace.html

«Prévention de la violence - Etat actuel du savoir sur l'efficacité des approches»

La Confédération, les cantons, les villes et les communes mettent en œuvre, de 2011 à 2015, le programme national de prévention « Jeunes et violence ». Ce programme a pour but d’élaborer une base de connaissances commune dans le domaine de la prévention de la violence juvénile, afin d’en accroître l’efficacité et d’aider les personnes responsables à choisir, développer et appliquer les mesures nécessaires. Parallèlement, avec le soutien de l’Office fédéral des assurances sociales, de l’Oak Fondation et de la fondation UBS Optimus, le Fonds suisse pour des projets de protection de l’enfance s’est fixé pour mission d’identifier, d’encourager et de diffuser des approches d’excellence, prometteuses dans le domaine de la prévention de la violence envers les enfants.

 

Fin 2012, les responsables du programme Jeunes et violence et ceux du Fonds suisse pour des projets de protection de l’enfance ont décidé de publier une synthèse rassemblant les connaissances scientifiques internationales pour les mettre à la disposition des acteurs suisses.

 

Le présent rapport livre ainsi pour la première fois un aperçu des vingt-six principales approches de prévention aux niveaux de l’individu, de la famille, de l’école, de l’espace social et de l’aide aux victimes.

- See more at: www.jeunesetviolence.ch/fr/bonnes-pratiques/prevention-efficace.html

«Prévention de la violence - Etat actuel du savoir sur l'efficacité des approches»

La Confédération, les cantons, les villes et les communes mettent en œuvre, de 2011 à 2015, le programme national de prévention « Jeunes et violence ». Ce programme a pour but d’élaborer une base de connaissances commune dans le domaine de la prévention de la violence juvénile, afin d’en accroître l’efficacité et d’aider les personnes responsables à choisir, développer et appliquer les mesures nécessaires. Parallèlement, avec le soutien de l’Office fédéral des assurances sociales, de l’Oak Fondation et de la fondation UBS Optimus, le Fonds suisse pour des projets de protection de l’enfance s’est fixé pour mission d’identifier, d’encourager et de diffuser des approches d’excellence, prometteuses dans le domaine de la prévention de la violence envers les enfants.

 

Fin 2012, les responsables du programme Jeunes et violence et ceux du Fonds suisse pour des projets de protection de l’enfance ont décidé de publier une synthèse rassemblant les connaissances scientifiques internationales pour les mettre à la disposition des acteurs suisses.

 

Le présent rapport livre ainsi pour la première fois un aperçu des vingt-six principales approches de prévention aux

- See more at: www.jeunesetviolence.ch/fr/bonnes-pratiques/prevention-efficace.html

«Prévention de la violence - Etat actuel du savoir sur l'efficacité des approches»

La Confédération, les cantons, les villes et les communes mettent en œuvre, de 2011 à 2015, le programme national de prévention « Jeunes et violence ». Ce programme a pour but d’élaborer une base de connaissances commune dans le domaine de la prévention de la violence juvénile, afin d’en accroître l’efficacité et d’aider les personnes responsables à choisir, développer et appliquer les mesures nécessaires. Parallèlement, avec le soutien de l’Office fédéral des assurances sociales, de l’Oak Fondation et de la fondation UBS Optimus, le Fonds suisse pour des projets de protection de l’enfance s’est fixé pour mission d’identifier, d’encourager et de diffuser des approches d’excellence, prometteuses dans le domaine de la prévention de la violence envers les enfants.

 

Fin 2012, les responsables du programme Jeunes et violence et ceux du Fonds suisse pour des projets de protection de l’enfance ont décidé de publier une synthèse rassemblant les connaissances scientifiques internationales pour les mettre à la disposition des acteurs suisses.

 

Le présent rapport livre ainsi pour la première fois un aperçu des vingt-six principales approches de prévention aux

- See more at: www.jeunesetviolence.ch/fr/bonnes-pratiques/prevention-efficace.html

«Prévention de la violence - Etat actuel du savoir sur l'efficacité des approches»

La Confédération, les cantons, les villes et les communes mettent en œuvre, de 2011 à 2015, le programme national de prévention « Jeunes et violence ». Ce programme a pour but d’élaborer une base de connaissances commune dans le domaine de la prévention de la violence juvénile, afin d’en accroître l’efficacité et d’aider les personnes responsables à choisir, développer et appliquer les mesures nécessaires. Parallèlement, avec le soutien de l’Office fédéral des assurances sociales, de l’Oak Fondation et de la fondation UBS Optimus, le Fonds suisse pour des projets de protection de l’enfance s’est fixé pour mission d’identifier, d’encourager et de diffuser des approches d’excellence, prometteuses dans le domaine de la prévention de la violence envers les enfants.

 

Fin 2012, les responsables du programme Jeunes et violence et ceux du Fonds suisse pour des projets de protection de l’enfance ont décidé de publier une synthèse rassemblant les connaissances scientifiques internationales pour les mettre à la disposition des acteurs suisses.

 

Le présent rapport livre ainsi pour la première fois un aperçu des vingt-six principales approches de prévention aux

- See more at: www.jeunesetviolence.ch/fr/bonnes-pratiques/prevention-efficace.html

La prévention par et pour les jeunes

A Genève, le Projet Prévention Médiation et Sécurité recourt à la médiation par les pairs pour pacifier une zone où se côtoient passants, fêtards et dealers. Partenaires publics et privés collaborent à la démarche. 

Plus d'infos ici

 

CCT Cantonale Enfance - un projet qui deviendrait réalité? Vous souhaitez participer à sa concrétisation? Adhérez...!

Les travaux de négociation ont commencé... Enfin une occasion magnifique de reconnaissance du secteur enfance!

Si AvenirSocial a bon espoir que se concrétise enfin ce projet de longue date, ce ne sera possible que grâce à l’engagement et à la conviction des professionnels-l-es de sa nécessité et de son bien-fondé.

Des bonnes conditions de travail participent à la qualité des prestations. Dès lors, les professionnel-le-s du secteur enfance cantonal sont invité-e-s à réserver d’ores et déjà la soirée du 23 avril 2015, à 20h00, à la salle des Vignerons (Gare de Lausanne), pour prendre connaissance des travaux en cours. De plus amples informations suivront. Dans l'intervalle, nous vous invitons à visiter le site d'AvenirSocial, sous "Actualité", "Secteur syndical" et "Secteur enfance" afin de vous tenir informés sur l'avancée des travaux, et également, afin de relayer les informations!

Formulaire d'adhésion à AvenirSocial Vaud

 

Enfance - article "L'année de l'Enfance" paru dans Actualité Sociale no 54

Dans le Point Fort du dernier numéro d'Actualité Sociale, est paru un article consacré au domaine de l'enfance, "L'année de l'Enfance", rédigé par Mme Christine Guinard Dumas.

Vers l'article

 

L’envie de «likes»: les filles en Suisse sous la pression d’idéaux excessifs / Pro Juventute donne des informations ciblées aux centres de conseil dans toute la Suisse

Les filles en particulier subissent en Suisse la pression d’images représentant des idéaux excessifs. C’est ce que révèle l’enquête représentative réalisée auprès de 1 000 jeunes par Pro Juventute et publiée récemment. Car poster des selfies avec le souhait de recevoir le plus possible de «likes» joue un rôle plus important pour les jeunes filles que pour les garçons du même âge. La comparaison avec des photos parfaites de stars et de personnes de leur âge peut créer un sentiment d’insécurité chez les jeunes filles. Outre ces doutes à l’égard d’elles-mêmes, de telles images peuvent générer des angoisses et des troubles obsessionnels ou alimentaires pouvant aller jusqu’à des crises psychologiques et des dépressions. La ligne téléphonique d’urgence 147, qui œuvre pour les jeunes, est en particulier confrontée à des cas de ce type: ce sont souvent des jeunes filles qui expriment leurs questions et leurs préoccupations sur les thèmes de l’estime de soi et de l’apparence et cherchent de l’aide. Pro Juventute mène actuellement la campagne «la vraie vie» pour aider les jeunes à avoir une bonne image d'eux-mêmes et donne des informations ciblées, particulièrement pour les jeunes filles, aux centres de conseil dans toute la Suisse.

Plus d'infos ici

 

L’équipe Youth Rep 2015/2016

Nous sommes heureux d’accueillir de nouveaux visages aussi chez les Youth Reps. Cette année, Sophie Achermann, Barbara Wachter et Océane Dayer représenteront les préoccupations des jeunes suisses auprès de l’ONU. 

Vers les portraits.

 

Speak out!: reportage sur la RTS

Le 19 février à 20h10, la RTS diffusera le reportage «15 ans, sans famille, demande refuge en Suisse» sur les requérant-e-s d’asile mineur-e-s non accompagné-e-s (MNA). Certains MNA de Speak Out! seront présentés ainsi que la Conférence MNA du 03.11.14. L’équipe de la RTS a accompagné le projet Speak out ! avant et pendant la conférence MNA. 

Vers le site des diffusions «Temps présent».

 

Infos concernant la newsletter de l'AFAJ

 

Pour sa newsletter, l'AFAJ se base, entre autres, sur les informations des newsletters suivantes:

- Infoclic

- Avenir Social

- CSAJ

- REISO

- oxyjeunes

- Addiction Suisse

- Radix

- tink.ch

- FSPJ

 

page crée le 20. octobre 2006